L’origine de Nouvel An

L’origine de Nouvel An

Ça y est l’année 2020 touche à sa fin ! Ce soir, nous serons nombreux à fêter le passage à l’année 2021 en famille ou entre amis. Mais quelle est réellement le sens de cette fête ? Not Magazine vous dit tout !

L’origine du Nouvel An 

Nouvel An est une fête bien plus ancienne qu’on pourrait le penser. En effet, puisqu’elle a été fixée au 1er janvier par l’empereur Jules César en 45 avant notre ère. Le passage à la nouvelle année était donc déjà fêté par les romains, mais également par les celtes.

En Egypte, le jour de l’An était l’occasion d’annoncer une grande nouvelle, telle que le couronnement d’Hachepsout en l’an VII. De plus, beaucoup d’offrandes étaient faites aux défunts ainsi qu’aux dieux.

En France, le jour de l’an a beaucoup changé. En effet, puisque le date a été modifiée en fonction de l’époque, de l’Eglise et des rois.

nouvel an

Et les voeux du Nouvel An ?

La tradition veut que l’on se souhaite une bonne année le jour de l’an et qu’on envoie des cartes de voeux.

Cette tradition provient de Grande Bretagne en 1840. Elle s’est développée avec l’apparition du premier timbre poste. Les cartes devaient être colorées, décorée de gui ou de houx. 

Cette tradition a peu à peu remplacé celle des visites de l’an qui a longtemps perduré en France. Ces visites avaient pour objectif de prendre des nouvelles de la famille et des amis, mais également de voir les malades. Il était alors de coutumes de s’offrir un cadeau

Aujourd’hui, cette coutume a presqu’entièrement disparu. Les cartes de voeux se font également de plus en plus rares. En revanche, la tradition des voeux demeurent à travers l’envoie de mail et de sms

image_pdf

Melissa Helfer

Créatrice et rédactrice pour Not Magazine

Passionnée d'écriture depuis l'enfance et auteur de plusieurs livres aux éditions Hugues Facorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »