Quels sports pratiquer durant l’automne ?

Quels sports pratiquer durant l’automne ?

Il y a ceux qui pratiquent le même sport toute l’année et ceux qui aiment varier. A chaque saison, ses activités physiques et ses adeptes. Not Magazine vous donne le top 4 des sports qui sont à l’honneur en automne.

1) La randonnée

L’automne est la saison idéale pour marcher tout en admirant le paysage. En effet, c’est l’occasion de profiter d’une randonnée en forêt à travers les arbres aux feuillages rouge et jaune.

La randonnée est une activité physique qui vous permettra de renforcer votre squelette et vos articulations. Cette activité vous aidera également à lutter contre le surpoids et à entretenir vos muscles.

sport
sports

2) Le vélo

Le vélo vous permettra de garder la forme ! En effet, cette activité vous permettra de travailler à la fois votre corps et tous les muscles de votre corps.

L’automne, c’est encore l’occasion de profiter pour faire du vélo, avant que l’hiver n’arrive et que les routes soient gelées.

3) La natation

Si vous aimez nager, la natation est un sport qui vous permettra de faire travailler tous vos muscles en douceur. C’est aussi l’activité idéale pour lutter contre les jambes lourdes, activer le retour veineux et estomper la cellulite.

De plus, l’avantage de ce sport, c’est qu’il fait travailler le corps sans qu’il n’y ait d’impact sur le dos et les articulations.

sports
sports

4) Le yoga

Vous cherchez un sport doux qui vous permettra de vous assouplir ? Le yoga est fait pour vous ! Cette activité est idéale pour lutter contre le stress, apprendre à se détendre et développer son agilité et sa souplesse.

De plus, le yoga se pratiquant à l’intérieur, c’est le sport idéal pour ceux qui veulent rester au chaud en automne.

Et vous, quels sports pratiquez-vous en automne ? Changez-vous vos habitudes ou faites-vous le même sport toute l’année ?

image_pdf

Melissa Helfer

Créatrice et rédactrice pour Not Magazine

Passionnée d'écriture depuis l'enfance et auteur de plusieurs livres aux éditions Hugues Facorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »