Pomme Pirouette : une marque haute en couleurs

Pomme Pirouette : une marque haute en couleurs

Nellie Valentin est une sage-femme auto-entrepreneuse qui a ouvert son entreprise, Pomme Pirouette, en 2015. Son travail sur des textiles bigarrés est destiné à satisfaire les besoins des enfants.

Une personne ambitieuse et pleine de vie

« Lancer Pomme Pirouette était inattendu car je suis sage-femme de profession » commence la jeune entrepreneuse.

« J’avais cherché une occupation suite à une belle entorse à la cheville ! Et au-delà de travailler la matière, la création a été réellement une révélation pour moi ». Une vocation qui n’aurait jamais pu se dévoiler à elle sans cet heureux hasard.

Nellie, en plus de sa profession médicale, a su se réinventer et laisser libre cours à son imagination. « J’ai enchaîné les petits marchés de ma région… et mes clients étaient là… et m’ont poussé à rêver plus grand… » continue-t-elle.

Pomme Pirouette sac
Sac polochon - Sac à bicylette
Une marque à l’image de sa créatrice

Joyeux, coloré et original sont ses trois maîtres mots. Ils font l’identité de ses créations dédiées aux enfants. « Mon popiplaid, ma couverture chouchou, celle avec qui tout a commencé ! L’envie de créer une couverture nomade pour ma première à sa naissance et que je garderai par la suite en souvenir » s’explique-t-elle.

En tant que maman, elle sait ce qu’il y a de mieux pour les jeunes polissons et comprend aussi les besoins de leurs parents. « Cette couverture a vu le jour en même temps qu’elle ! Et a plu tout de suite à toutes mes clientes ! J’ai compris que notre histoire ne faisait que commencer » dit-elle pleine d’enthousiasme. Si ses articles sont originaux, ils sont aussi élaborés dans un souci d’écoresponsabilité.

Des articles locaux et respectueux de l’environnement

« Mes valeurs sont clairement celles d’une meilleure consommation et d’apporter à mon niveau, ma petite pierre. Fabriquer en France par des mains artisanales françaises, consommer moins mais mieux ! » indique Nellie. La jeune femme est en effet consciente des difficultés qui se profilent avec la crise climatique qui perturbe notre monde. C’est à partir de sa petite échelle qu’elle pourra ensuite commencer à bâtir des montagnes.

Ce travail, bien qu’il soit le pur produit de sa personne, elle ne le réalise pas totalement seule. Ses clients, sa famille, la Chambre d’Artisanat de Nouvelle Aquitaine et le conseil départemental de Corrèze l’ont poussé à se dépasser et à se développer. « La deuxième collection officielle arrive tout bientôt pour la rentrée et l’automne dans des tissus fous d’un désigner que j’affectionne ! » s’exclame la créatrice. Une saison à ne donc pas manquer !

Article rédigé par Lou Thuret
image_pdf

Jeunes Rédacteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »