Tout savoir sur le cycle menstruel

Tout savoir sur le cycle menstruel

Combien de fois une femme a t-elle entendue quelqu’un lui dire « T’as tes règles ou quoi ? » dès qu’elle était un peu trop susceptible ou à fleur de peau ? Alors mythe ou réalité, les règles influent-elles réellement sur le comportement des femmes ? Not Magazine a mené l’enquête pour vous.

D’un point de vue biologique

Le cycle menstruel dure en moyenne de 21 à 35 jours. Il commence le premier jour des règles et se termine la veille des règles suivantes. Au cours de ce cycle, les ovaires sécrètent des hormones appelées œstrogènes et progestérones dont le taux varie en fonction des périodes de cycle.

En début de cycle, les ovaires développent des œstrogènes, puis au quatorzième jour le taux de progestérone augmente. La quantité de progestérone atteint son pic au moment de l’ovulation. Sauf que juste avant les règles, le taux de progestérones chute brutalement ce qui peut expliquer une modification de l’humeur qui tend vers la déprime. Ce changement soudain est appelé le syndrome post-prémenstruel.

Cependant, toutes les femmes ne sont pas impactées par la fluctuation des hormones et certaines ont simplement des douleurs insoutenables qui les rendent irritables le temps de leurs règles.

Les effets positifs

Le cycle menstruel ne compte pas que des effets négatifs sur l’attitude des femmes. Effectivement, après le quatorzième jour, il est très courant que les femmes soient moins anxieuses et donc plus calmes. Quelques jours avant l’ovulation, ce sont l’imagination, la mémoire et l’habilité sociale qui atteignent leur optimum. Par ailleurs, les œstrogènes vous permettent de vous sentir séduisante et vous redonnent confiance. Puis lorsqu’ils diminuent, le côté positif est la reprise de la conscience de l’espace.

Enfin, entre nous, si quelqu’un vous dérange et que vous dites que vous avez vos règles, la personne se sentira gênée et vous laissera immédiatement tranquille comme si vous aviez la peste ou le covid, ce qui reste un avantage incontestable dans certaines situations. 

Ecouter son corps

Vous ne pouvez rien faire contre votre cycle menstruel mais vous pouvez l’apprivoiser. Notez toutes les fluctuations de comportement que vous rencontrez pendant votre cycle. Puis analysez si le schéma se répète d’un cycle sur l’autre. Si tel est le cas, vous pourrez anticiper vos changements d’humeurs et ainsi réduire les contacts sociaux aux moments où vous vous savez moins sociable. Vous pouvez aussi prévoir des phases de travail intense lorsque votre imagination et mémoire sont à leur pic de productivité.

Par ailleurs, lorsque votre taux d’œstrogène diminue, votre peau peut sécréter plus de sébum et des boutons peuvent apparaître. Pour éviter cette mauvaise période, mangez très sainement quelques jours avant pour réduire le risque d’apparition. Enfin, pendant les règles, il est conseillé de bien s’étirer tous les jours pour éviter les crampes douloureuses.

En somme, ce n’est pas simplement les règles qui influent sur le comportement des femmes mais bien tout le cycle. Si les hommes connaissaient mieux le cycle de leur compagne ils ne seraient pas tant surpris de leur changements d’attitude et ils pourraient anticiper les moments plus sensibles et les moments plus confiants de leur conjointe ce qui leur permettrait d’interagir en conséquence. 

Audrey Denoyers

Rédactrice pour Not Magazine

Passionnée par les voyages et la culture depuis toujours, j'aime découvrir et faire découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »