Calvitie : causes et solutions

Calvitie : causes et solutions

Quand on parle de calvitie, on parle souvent de génétique. En effet, elle serait héréditaire. Cependant, d’autres causes peuvent également provoquer la perte des cheveux. Not Magazine vous aide à comprendre ce phénomène et vous livre quelques astuces utiles !

Calvitie, une origine génétique

Lorsque le crâne se dégarnit entre ses 20 et 35 ans, on parle de calvitie. La principale cause de cette chute de cheveux est d’origine génétique. En effet, puisqu’il s’agit d’un excès d’hormones mâles transmis génétiquement par le père ou le grand-père. Ce phénomène peut parfois sauter une génération. Les hormones en cause accélèrent le cycle de vie des cheveux, les faisant tomber plus tôt qu’ils ne devraient.

Calvitie, un problème de stress

La perte prématurée des cheveux peut également venir du stress et de l’anxiété. Bien évidemment, pour que cela se produise, il faut que le stress soit quasi permanent ou que l’angoisse soit présente depuis quelques mois. Cela concerne particulièrement les personnes sensible au stress et nerveuse de nature. Ainsi, les cheveux vieillissent plus rapidement.

calvitie

Calvitie, l’alimentation en cause

Une alimentation déséquilibrée ainsi qu’un manque en vitamine C et B6 peuvent déclencher une calvitie. Certains nutriments tels que la vitamine B, le zinc, le cuivre et fer sont indispensables pour votre corps et la santé de vos cheveux.

Autres causes :

Les effets secondaires de certains médicaments peuvent également être en cause. L’utilisation abusive de shampooings et de colorations peut aussi provoquer une perte de cheveux précoce. Pour rappel, se laver les cheveux une à deux fois par semaine est largement suffisant !

calvitie

Calvitie, quelles solutions ?

La première solution est médicamenteuse. Il vous faudra bien évidemment consulter un médecin afin de déterminer quel traitement est le plus adapté dans votre cas. Le plus souvent, ce sont le Minoxidil et le Finastéride qui sont prescrits. Le premier est une lotion qu’il faudra appliquer sur les zones dégarnies. Le deuxième est un comprimé à prendre quotidiennement durant six mois pour favoriser la repousse du cheveu. Ces deux solutions sont proposées dans le cas d’une calvitie héréditaire.

La deuxième solution est un rééquilibrage alimentaire auprès d’un médecin spécialisé, c’est-à-dire d’un nutritionniste. Celui-ci sera à même de déterminer quels nutriments manquent à votre alimentation et pourra vous proposer un plan nutritionnel pour y remédier.

 

Si le problème est dû au stress, la meilleure solution est de consulter un thérapeute. En effet, celui-ci pourra vous guider vers des exercices de relaxation et peut-être vous prescrire des médicaments ou plantes pour lutter contre votre stress.

Enfin, la dernière solution est la greffe de cheveux. Celle-ci est recommandée pour les personnes dont la calvitie est héréditaire. Elle consiste à greffer des cheveux sains du patient sur les zones désertes. Cette solution chirurgicale est très coûteuse et particulièrement douloureuse.

image_pdf

Melissa Helfer

Créatrice et rédactrice pour Not Magazine

Passionnée d'écriture depuis l'enfance et auteur de plusieurs livres aux éditions Hugues Facorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »