Junk Kouture Paris célèbre la créativité des jeunes

Junk Kouture Paris célèbre la créativité des jeunes

Avez-vous déjà entendu parler de Junk Kouture ? Ce concept est né en Irlande et s’est exporté en 2021 dans cinq nouveaux pays. A savoir, la France, l’Italie, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et les Emirats arabes unis. Il s’agit en réalité d’un concours de mode recyclée. Le but est de mettre au défi la création d’une haute couture à partir de matériaux 100% recyclée.

L’Édition 2022 de Junk Kouture

Lancé cette année à Paris, ce concours de mode recyclée et écologique s’adresse aux élèves âgées de 13 à 18 ans. Ils ont pour projet d’imaginer, de concevoir, de créer et de modéliser jusqu’au dernier détail une haute couture réalisée à partir de déchets. Pour cela, il faudra faire preuve de beaucoup d’imagination. Sans oublier d’intégrer à la fois des éléments de durabilité, de mode, d’art, de design ou d’ingénierie.

Le concours de 2022 se déroulera aussi bien en ligne qu’en présentiel. Il est possible de s’inscrire de façon individuelle ou en groupe. Chaque pays aura son propre vainqueur et un seul designer obtiendra le prix du « Junk Kouture World Designer of the Year ». Ainsi, il gagnera une bourse d’études et l’école gagnante un prix de 2500€. Pour les professeurs, il est possible d’inscrire l’école ou les élèves dès à présent : https://junkkouture.com/sign-up-page/

La date limite d’envoi du dessin pour la participation est fixée à fin février 2022.

Un concours mais plus encore

Junk Kouture regroupe une communauté internationale. On y retrouve des personnes qui partagent les mêmes idées. Ainsi, cette plateforme permet d’exprimer son talent artistique et toute l’imagination qui sommeille en nous.

Ce concours est aussi un moyen d’exprimer sa créativité, et sensibiliser à un sujet important : le changement climatique et la recherche d’un avenir plus durable.

Enfin, il permet également de découvrir le travail en équipe, trouver des solutions, développer des nouvelles compétences ou encore renforcer la confiance en soi.

Maxim O’Sullivan, lauréat du concours en 2019

Jeune garçon de 18 ans, Maxim O’Sullivan, est le lauréat du concours de 2019. Son œuvre « Cinematic » incarne en réalité le Phoenix Cinema dans la ville de Dingle en Irlande. Sa création a été réalisé à partir de matériaux provenant d’une récente defonte de ce cinéma. De ce fait, les matériaux ont été crochetés, piqués ou encore cousus. Grâce à sa bourse d’études, il poursuit actuellement des études de stylisme.

image_pdf

Laetitia Helfer

Créatrice et rédactrice de Not Magazine

Rédactrice spécialisée dans les thèmes mode, beauté et éco-responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »