Le mandala pour se recentrer

Le mandala pour se recentrer

Le mandala est un dessin d’origine indienne et tibétaine qui permet de se recentrer et d’évacuer le stress du quotidien. Not Magazine vous fait découvrir cette pratique qui connait un franc succès.

Le mandala, qu’est-ce que c’est au juste ? 

Le mandala est un dessin qui représente l’univers dans son entièreté dans les croyances et traditions indiennes et tibétaines. A l’origine, ce dernier était peint sur les murs ou gravés.  De façon symbolique, il représente le rapport de l’être humain dans le cosmos et l’univers. En effet, on retrouve aussi dans le christianisme à travers les rosaces dont le but est de capter la lumière divine.

Le mot mandala est un terme sanskrit qui signifie “cercle”. Il était également utilisée dans la méditation.

mandala

A quoi sert-il ?

Le mandala est utilisé dans le cadre de la détente et du bien-être. En effet, puisqu’il agit sur stress, l’anxiété et l’angoisse. Il a donc des effets thérapeutiques et permet de se recentrer sur le moment présent et de lâcher prise. De plus, il permet aussi de développer son sens de la créativité et de retrouver son âme d’enfants. Il apporte aussi calme et force.

Cette pratique permet également aux enfants et adolescents de canaliser leur énergie . Ainsi, ils sollicitent davantage l’hémisphère droit du cerveau qui bien souvent est délaissé dans le milieu scolaire. Ils apprennent donc à se concentrer et à se détendre.

Où s’en procurer ? 

Il est très facile de trouver ses coloriages dans les commerces. En effet, vous pourrez vous en procurer en papeterie, dans les grandes surfaces, dans les magasins dédiés aux loisirs créatifs, comme par exemple le Cultura. Enfin pour pourrez aussi en trouver sur internet, notamment sur les site de la Fnac et de Amazon.

image_pdf

Melissa Helfer

Créatrice et rédactrice pour Not Magazine

Passionnée d'écriture depuis l'enfance et auteur de plusieurs livres aux éditions Hugues Facorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »