Fruits rouges : à consommer sans modération ?

Fruits rouges : à consommer sans modération ?

Le printemps a pointé son nez. Et oui, depuis le samedi 20 mars nous sommes au printemps ! Vous vous en doutez bien, les beaux jours seront bientôt de retour. En cette occasion, on a envie de couleurs, de peps et de fraîcheur n’est-ce pas ? Et de fruits rouges bien sûr.

Fraise, myrtille, cerise, framboise, groseille : la liste est longue !

Commençons par la fraise. Vous la trouverez dès le mois de mars dans votre rayon de supermarché. En général, elle n’a pas beaucoup de goût à cette période puisqu’elle pousse hors sol. Soyez donc un peu patient et attendez plutôt mai-juin pour la déguster. La fraise est très riche en eau et en fibres.

La myrtille, avec sa belle couleur bleue, on la déguste tel quel ou bien sous forme de tarte, de confiture ou encore de sirop. Manger des myrtilles renforcerait le système immunitaire et c’est un fruit peu calorique.

Oh la belle cerise ! Presque tout le monde adore les cerises. C’est un fruit très sucré et une véritable source de potassium. Attention toutefois à ne pas en manger trop car la cerise consommée en excès peut vous dérégler votre système intestinal.

Quant à la framboise, on peut dire que c’est le fruit de la douceur. Sachez que ce fruit se congèle plutôt bien et qu’il regorge de nombreux bienfaits (minéraux, magnésium, potassium, etc).

fruits rouges food

Enfin, la groseille est connue pour son acidité. On l’apprécie particulièrement en gelée ou en coulis. La groseille ralentit les effets du vieillissement.

Bien sûr, il existe d’autres fruits rouges (mûres, cassis, etc), cette liste n’est pas exhaustive.

Les fruits c’est sain, donc je peux en manger autant que je veux ?

Évidemment qu’un fruit restera toujours plus sain qu’un gâteau. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut en abuser. En effet, tous les fruits ne doivent pas se manger sans modération. Il ne faut pas oublier qu’ils contiennent du fructose et donc du sucre.

En manger tous les jours, c’est bien évidemment possible mais ne sur dosez pas les quantités. Ne mangez pas tout un cageot entier. Par exemple, consommez 100 grammes environ de fruits par jour.

Une consommation excessive de fruits peut entraîner à court terme ou long terme des problèmes tels que des ballonnements, des diarrhées, une augmentation des graisses sanguines, des problèmes de foie, etc. Comme tous les aliments en général, il faut les adopter mais en bonne proportion.

Alors, prêt(e) à manger des fruits rouges ?

image_pdf

Laetitia Helfer

Créatrice et rédactrice de Not Magazine

Rédactrice spécialisée dans les thèmes mode, beauté et éco-responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »