L’astrologie : d’où vient-elle ?

L’astrologie : d’où vient-elle ?

Les signes du zodiaque et l’astrologie existent depuis bien longtemps. Mais, d’où vient-elle et que signifie vraiment ces signes ? Not Magazine vous dévoile tous ces secrets !

Que savons-nous vraiment de l’astrologie ?

L’origine de l’astrologie

Zodiaque est un mot d’origine grecque qui signifie “cercle de petits animaux”. L’origine de l’astrologie est assez floue. Cependant, nous pouvons estimer qu’elle remonte 8 000 ans avant Jésus Christ. Des éphémérides gravées sur des stèles ont été retrouvées

Les connaissances du zodiaque ont ensuite évolué à l’époque babylonienne. Ce qui a conduit à une première répartitions des étoiles fixes. Ainsi, les constellations ont donné naissance à 12 signes. Les figures animales proviennent des babyloniens. Ils incarnent également le cycle des saisons. 

Les signes du zodiaque ont également une dimension mythologique. En effet, chaque signe est associé aux légendes et aux dieux et déesses. Ils ont tirés leur principes à travers une multitude de croyances : indiennes, chinoises, Japonaise, Mésopotamienne…

Ainsi, l’astrologie est composée de quatre groupes de signes. On retrouve en effet les signes de feu, les signes d’eau, les signes de terre et les signes d’air.

astrologie

L’origine des signes de feu

Les signes de feu sont les béliers, les lions et les sagittaires. Le feu est associé à la purification, à l’évolution et la renaissance. Not Magazine vous parle tout d’abord de ces trois signes tout feu tout flamme !

Le signe du bélier est associé au dieu Ares. Ce dernier est le dieu de la guerre. Il incarne l’agressivité, le violence et également les batailles.

Le signe du lion, quant à lui, est rattaché à Apollon. Il s’agit du dieu de la lumière et du soleil. Il incarne la chaleur, le jeu, les divertissements et la musique.

Enfin, le signe du sagittaire, incarne Zeus. Il est associé au ciel et au tonnerre, à la vérité, à l’abondance ainsi qu’aux serments gardés.

L’origine des signes d’eau

Les signes d’eau sont les cancers, les poissons ainsi que les scorpions. L’élément eau est associé à la vie, la purification et la régénération.

Le signe du cancer est associé à la déesse Artémis. Celle-ci est la déesse de la lune et de la nature. Elle est également associé à la chasse et à la guérison.

Le signe du poisson représente Ishtar. Il s’agit de la déesse de la fertilité et de l’amour universel. Elle est associé à la fertilité ainsi qu’à la complexité.

Le signe du scorpion de son côté, est représenté par la déesse Kali. Celle-ci  appartient à la religion hindouiste et est la déesse de la mort et de la sexualité.

L’origine des signes de terre

Les signes de terre sont les taureaux, les vierges et également les capricornes. La terre est associée à la planète Terre, à la fertilité et à la solidité.

Le signe du taureau incarne Aphrodite, la déesse de l’amour et de la beauté. Elle représente la beauté sensuelle, l’amour et les plaisirs de la vie.

Le signe de la vierge la déesse Déméter. Celle-ci est la déesse de la moisson et de l’agriculture. Elle est associée à la fertilité de la terre, à la récolte et à l’art de cultiver.

Le signe du capricorne est associé à la déesse Perséphone. Cette déesse est la reine des enfers et du monde souterrain. Elle représente à la fois la lumière et l’obscurité.

L’origine des signes d’air

Les signes d’air sont les gémeaux, les balances et les verseaux. Ceux-ci symbolisent les idées, l’inspiration et le souffle. Ils sont aussi associés à la légèreté et à l’inconstance.

Le signe du gémeau est associé à la déesse Athéna. Il s’agit de la déesse de la sagesse et de la réussite militaire. Elle incarne le courage, la sagesse, l’inspiration et la stratégie.

Le signe de la balance, quant à lui, est représenté par la déesse Héra. Elle représente les femmes et le mariage. Elle incarne de plus la naissance, le mariage, les relations et la justice.

Et enfin, le signe du verseau incarne Prométhée. Il s’agit du dieu de l’humanité et de la prévoyance. Il est associé aux conseils astucieux et au chaos.

Melissa Helfer

Créatrice et rédactrice pour Not Magazine

Passionnée d'écriture depuis l'enfance et auteur de plusieurs livres aux éditions Hugues Facorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »