Les îles Kerguelen, un territoire français à l’autre bout du monde

Les îles Kerguelen, un territoire français à l’autre bout du monde

Les îles Kerguelen ont été découvertes en 1772 par le navigateur français Yves Joseph Kerguelen de Trémarec. Il y a environ 300 îles dans l’archipel des Kerguelen, pour une superficie totale de 7215 km². Très proches de l’Antarctique, les précipitations sont importantes mais le voyage en vaut la peine… Pour les plus courageux et les personnes en quête d’aventure !

L’environnement sur l’archipel

Les îles Kerguelen font parties des TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises). On y retrouve cinq districts très différents. A savoir l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, les îles Eparses de l’Océan Indien, les îles Saint-Paul et Nouvelle-Amsterdam ainsi que la terre Adélie. C’est sans aucun doute la plus grande réserve naturelle française. Celle-ci s’étendant sur une superficie de plus de 672 000 km².

Ce sont des îles non habitées puisqu’il y a seulement des scientifiques résidents et des militaires. L’unique « ville » de cet archipel se nomme Port-aux-Français. D’ailleurs, elle ressemble davantage à une station technique et scientifique qu’à un véritable ville.

Situés au sud de l’Océan Indien (à environ 2 000 km des côtes de l’Antarctique), des vents très violents pouvant aller jusqu’à 250km/h ravagent l’île. Il faut donc être téméraire pour s’y rendre !

Le paysage des îles Kerguelen est très austère. Vous n’y trouverez aucun arbre ; uniquement des mousses et des lichens. Mais le milieu marin ne manque pas de joyaux ! En effet, la végétation marine est incroyable, avec des forêts sous-marines à couper le souffle. En ce qui concerne la faune, les animaux que l’on retrouve le plus sont les manchots royaux, les éléphants de mer et les albatros fuligineux. De plus, 50 millions d’oiseaux viennent sur l’archipel pour se reproduire tous les ans.

Témoignage

David Amberg, originaire de Lorraine : « J’ai eu l’occasion de découvrir cet archipel en 2017. Ce qui m’a le plus marqué, c’est que l’on pouvait boire l’eau des sources. Pas de pollution. Et de découvrir les animaux au plus près, avec des paysages à vous couper le souffle, à l’autre bout du monde. Pendant tout mon séjour, nous avons eu du vent et des fortes précipitations. »

les îles Kerguelen
David Amberg lors de son arrivée aux Kerguelen

Visiter les îles Kerguelen, c’est possible !

Pour les plus aventuriers d’entre vous, on a fait quelques recherches ! Il est possible de se rendre sur l’archipel en bâteau, à bord du « Marion Dufresne 2 ». Ce navire transporte les scientifiques et les militaires ainsi que du matériel et des provisions. Le voyage dure trois semaines, alors il vaut mieux avoir le pied marin ! Attention toutefois à bien prévoir votre passeport car pour embarquer, vous en aurez besoin.

Pour visiter ces ïles, il vous faut déposer votre candidature directement sur le site taaf.fr. Le nombre de place est très restreint et peut varier chaque année. Puisque cela dépend de l’équipage à bord et de la logistique. Le tarif du voyage s’élève à 8789€ pour une chambre double partagée ou 17340€ pour une chambre individuelle.

Même si c’est un territoire français, vous serez complètement dépaysé en y allant ! Pourquoi ? Le mode de vie est très restreint. Quasiment pas de circulation, pas de commerce, seulement des dortoirs comme type de logement… Il faut donc se préparer mentalement avant de partir à l’aventure sur les îles Kerguelen ! Plus surprenant encore, les descentes à terre sont effectuées en hélicoptère en fonction des conditions météorologiques et logistiques.

C’est le voyage idéal pour une déconnexion total et une immersion en pleine nature avec la faune et la flore. Tout au long du voyage, vous serez accompagné par une personne chargé du tourisme des TAAF. L’objectif est de maintenir le plus intact possible cette réserve naturelle.

îles Kerguelen voyage
image_pdf

Laetitia Helfer

Créatrice et rédactrice de Not Magazine

Rédactrice spécialisée dans les thèmes mode, beauté et éco-responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »