Quelles musiques écouter lorsqu’on aime la littérature ?

Quelles musiques écouter lorsqu’on aime la littérature ?

On pense souvent à tort qu’écouter de la musique et lire est incompatible. Certains iraient à des concerts, tandis que d’autres liraient dans le calme. Peut-on lire en musique, ou cela peut-il nous déconcentrer ? Not Magazine vous livre des idées de musiques à écouter lorsqu’on aime la littérature.

Des musiques tirées d’œuvres littéraires

Pour les amoureux des lettres, plusieurs musiques sont tirées d’œuvres littéraires. En effet, certaines prennent leurs paroles dans des ouvrages d’auteurs classiques, et les mettent en musique. Par exemple, Marc Lavoine et Julie Depardieu ont mis en musique la célèbre tirade de Perdican dans « On ne badine pas avec l’amour » dans la chanson « Adieu Camille ». La justesse de la tirade de Perdican résonne donc dans la voix des deux interprètes. Jean Ferrat avait aussi chanté la littérature, en interprétant le poème d’Aragon « que serais-je sans toi ». Brassens a aussi interprété « il n’y a pas d’amour heureux » du même poète, dans un ton mélancolique qui incarne parfaitement la tristesse à laquelle chaque couple est confronté.

Des musiques inspirées d’œuvres littéraires par l’intermédiaire du cinéma

De nombreux livres mis en films ont aussi eu des interprétations musicales. Par exemple, les musiques de Harry Potter sont particulièrement célèbres. On peut aussi penser aux musiques de Bel Ami, de Charlie et la chocolaterie ou encore de Coraline. Ces musiques accompagnent la mise en scène du livre, donc, sont inspirées par la littérature. Écouter ces musiques revient finalement à imaginer le monde de son auteur, incarné par les notes musicales.

Cinéma
Des musiques créées pour accompagner la lecture

Certains auteurs pensent leurs œuvres pour qu’elles soient accompagnées d’une musique. Ceux qui apprécient la littérature peuvent alors aussi aimer la musique qui accompagne les œuvres qu’ils lisent. Par exemple, la BD « Lou Sonata », qui est la deuxième saison de la célèbre BD – doit être lue avec une musique qui l’accompagne. Le titre musical – sonata – incarne la volonté de l’auteur d’accompagner son œuvre d’une bande-son. Il transpose ainsi son univers créatif dans de la musique, pour donner une tonalité nostalgique qui correspond bien à ce premier tome.

Des musiques à écouter en lisant

Il est également possible d’écouter un fond musical en lisant. En effet, il faut éviter des musiques à paroles, qui peuvent déconcentrer. On peut privilégier de la musique classique, calme et apaisante. Mais on peut aussi penser à des musiques de films, et encore plus lorsque le livre en question a été adapté en film. Quoi de mieux que de lire Coraline en écoutant les musiques du film ? Alors, la musique se prête particulièrement à la lecture, en poursuivant l’univers de son auteur.

Aussi, les arts s’entremêlent. Certaines musiques inspirent des livres, certains romans inspirent des chansons… La musique est un continuum d’un univers artistique créé par un autre. De la même façon que la peinture peut inspirer la littérature, les arts sont liés et se nourrissent de leurs créations mutuelles. Alors, lisez en musique !

Article rédigé par Louise Chaufourier
image_pdf

Jeunes Rédacteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »