Un album retour aux fondamentaux pour Gims

Un album retour aux fondamentaux pour Gims

LE FLÉAU, titre d’un nouvel album qui annonce déjà la couleur puisqu’il s’agit du surnom de Gims à l’époque de ses freestyles.   L’artiste n’a pas fini de nous surprendre et nous prouve qu’il n’a pas oublié ses débuts dans le milieu de la musique. 

Pochette album Le fléau de Gims
Album Le Fléau - GIMS © genius.com

Un album 100% rap, ou presque

Ce dernier album tant attendu et reporté à plusieurs reprises pour cause de covid-19, comporte 15 titres rap et 2 sons pop.

Gims sort donc de sa zone de confort sur ce projet. Tandis que certains ne connaissent que le Gims de ces dernières années, d’autres qui suivent l’artiste depuis ses débuts ont de réelles attentes.   

Ce retour aux sources était un défi personnel pour l’artiste et un clin d’œil à ses premiers fans à qui il dédit cet album. Effectivement, il revient aux fondamentaux, loin de sa pop urbaine.

L’artiste admet avoir donné son maximum pour cet album tant il souhaitait faire honneur à ses débuts. Il met d’ailleurs en avant plusieurs types de rap car selon lui « il faut savoir se réinventer avec les jeunes pour les séduire dans le rap. » Pour accompagner cette idée, il a proposé des collaborations à divers rappeurs, notamment Leto, Vald, Kaaris et bien d’autres.

Un album aux multiples facettes

Tout commence avec Intro, de l’opéra pour bien débuter ce voyage musical ou plutôt ce film, comme aime le voir l’artiste. Selon lui, l’opéra est idéal pour commanditer un massacre. Il n’y a d’ailleurs pas de rupture symphonique entre Intro et Immortel, le deuxième titre de l’album.

LE FLÉAU a été pensé par Gims pendant le confinement. Il admet qu’écrire des textes de rap est un exercice très complexe qui demande énormément de temps car c’est tout un art de manier la langue française.  Chaque mot doit avoir un sens ou offrir plusieurs interprétations.

Par ailleurs, si tous les clips ne sont pas encore sortis, Gims nous en propose déjà quelques-uns. Nous ne pouvions écrire cet article sans mentionner celui d’Immortel, clip digne d’une production américaine. On vous mets au défi d’y distinguer toutes les références et allusions faites par le chanteur. Chaque scène exprime une opinion ou relate des faits cultes autant historiques qu’actuels. Rien n’est laissé au hasard. L’artiste avertit, par exemple, sur le cyberharcèlement via un œil géant qui s’apparente à Big Brother. Il notifie également les violences policières, écho à l’actualité française. Enfin, ne soyez pas surpris de voir apparaître un éléphant sur vos écrans et sachez qu’il représente l’Etat qui piétine le peuple. 

Sexion d'assaut
© Dr Sexion d'Assaut

Le retour de la Sexion d’assaut

La date de sortie de ce nouvel album n’est pas anodine puisque peu de temps après, le retour de la Sexion d’assaut est annoncé. Effectivement, au plus grand bonheur des fans, le groupe de rap se reforme le temps d’une tournée.

Sûrement l’événement musical 2021 puisque c’est un come back réclamé par beaucoup et désiré par les artistes depuis longtemps.  La tournée débutera donc en juillet 2021 dans toute la France pour le plaisir de tous. Gims fait d’ailleurs référence à la Sexion d’assaut dans un de ses morceau, à vous de parcourir ses titres pour la repérer.

En attendant leur tournée, Not Magazine vous invite à écouter le dernier album de Gims. Album très controversé mais qui a atteint des records de vente. On vous laisse juger de la qualité et des talents de l’artiste par vous-même.  

 

Photo de couverture : © REPORTERS

image_pdf

Laetitia Helfer

Créatrice et rédactrice de Not Magazine

Rédactrice spécialisée dans les thèmes mode, beauté et éco-responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »