Festival d’Avignon

Festival d’Avignon

Le festival d’Avignon est un incontournable des admirateurs de théâtre. Cette petite ville du Sud Est est un véritable terrain de jeux pour les amateurs de la scène. Chaque mois de juillet depuis 1947, Avignon se transforme en sphère artistique grâce à son festival. Mais comment un tel festival est né ? Not Magazine vous dit tout.

La naissance

À l’origine, Christian Zervos, galeriste, et René Char, poète, ont demandé, en 1947, à Jean Vilar, célèbre metteur en scène et comédien de l’époque de jouer sa pièce Meurtre dans la cathédrale de T.S. Eliot à Avignon. Vilar, né à Sète, était remonté contre le théâtre parisien qu’il considérait trop cher. Il souhaitait rendre l’art de la scène accessible en province. Il a alors refusé de déplacer sa pièce mais a proposé une alternative. Effectivement, il voulait monter 3 spectacles (La tragédie du roi Richard II, La Terrasse de midi et l’Histoire de Tobie et Sara) dans 3 lieux différents (le théâtre municipal, le verger d’Urbain V et la cour d’honneur du palais des papes qui peut accueillir jusqu’à 2000 spectateurs). Cette semaine d’art est un succès qui rassemble. La municipalité renouvelle donc l’événement chaque année et Jean Vilar dirigera ce festival jusqu’à sa mort en 1971.

De 1947 à nos jours

Aujourd’hui, le Festival d’Avignon est une association à but non lucratif régie par la loi 1901, subventionnée par l’Etat, la ville d’Avignon, la communauté d’agglomération du Grand Avignon, le département de Vaucluse et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le festival s’étend maintenant sur 3 semaines. Il accueille chaque année des personnes de tous âges, des familles, des couples, des amis ou des admirateurs solos. 

Il y en a pour tous les goûts. Parcs, théâtres, opéras, gymnases, jardins, salles des fêtes ; tous ces lieux sont ouverts pour accueillir les représentations théâtrales. C’est vraiment la célébration de l’art vivant. Toute la ville est impliquée, vous ne pourrez pas vous promener sans rencontrer un artiste ou un amateur.

L’événement se déroulera 7 au 31 juillet 2021. Le programme n’est pas encore accessible au public. 

Notre recommandation 

Fausse note, une pièce de Didier Caron et mise en scène par Didier Caron et Christophe Luthringer. Not Magazine vous invite à découvrir cette pièce innovante au festival d’Avignon. Il s’agit d’un thriller exaltant qui promet des émotions fortes. Le synopsis est simple, un admirateur d’un chef d’orchestre s’introduit dans sa loge pour obtenir un entretien privé avec lui. Seulement, plus l’échange avance, plus on se rend compte qu’il ne s’agit pas d’un simple admirateur… Les acteurs Pierre Deny et Pierre Azema sont époustouflants et c’est pourquoi nous vous conseillons vivement de prendre vos billets dès que possible. 

image_pdf

Laetitia Helfer

Créatrice et rédactrice de Not Magazine

Rédactrice spécialisée dans les thèmes mode, beauté et éco-responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »